[Logo]
[Titre]

[Retour]

Essaie de M$ Windows 10

Ca y est, Microsoft fait sa publicité partout pour la sortie de Windows 10. Est-ce que ce sera un bon cru comme Windows 7 ou un taré comme Windows 8 ? L’avenir nous le dira…

Ayant une machine un peu ancienne mais avec une licence Windows 7 valide, je décide de la réinstaller propre en Windows 7 pour ensuite la faire passer en Windows 10, puisque c’est gratuit. Déjà, une réinstallation de W7 complète sans logiciels supplémentaires mais avec toutes les mises à jours, c’est une bonne demi-journée.

En allant chercher chez Microsoft le petit programme qui va bien, je peux lancer tout de suite la mise à jour vers W10. Et hop, trois heures de téléchargement. Il faut dire que les serveurs de distributions de la nouvelle version chauffent un peu en ce moment.

Et la mise à jour commence, 3 heures aussi avec des redémarrages réguliers, un plantage en cours de route… Et enfin, on arrive sur quelque chose d’exploitable !
Ca a fini à 1 heure du mat’ tout ça…

Côté disque, sur les 64Go alloués, 45Go sont occupés, sans rien installer de plus.

Alors ? Bien ou bien ?
Mon avis très perso, c’est que l’interface épuré, ça change du bling bling des interfaces passées avec leurs jeux de transparences et d’effets animés partout. Je suis partagé sur cette interface, j’aime le côté épuré que j’utilise pour nebule, mais là je la trouve un peu moche par défaut. Il y a quand même une bonne cohérence de l’ensemble et c’est fonctionnel, finalement le plus important c’est ça.

Point négatif, c’est que sans compte chez monsieur Microsoft on est vite limité. Beaucoup de programmes le demande. Quand on crée des comptes sur la machine, on nous incite fortement à créer un compte chez M$. Il faut bien cherche le moyen de faire un compte local normal.

Bon, fin de la récréation. Faut quand même que je bosse un peu sur cette machine. Je vais garder le W10 pour tester mes sites web, mais j’ai besoin de mettre un Linux à côté sur le disque.

Au moment de l’installation de W7, au début, j’avais partitionné le disque pour ne laisser que 64Go à Windows. et une petite partition de 1Go pour le /boot du Linux à venir. Je lance l’installation de Linux Debian 8… et je vois que ma petite partition est bien là mais que les 4 partitions primaires sont utilisées. Bref, Monsieur Microsoft a ajouté une partition (800Mo) et n’a pas jugé bon de la mettre en partition étendue. Je suis obligé de sacrifier la petite partition de 1Go pour pouvoir créer une partition principale avec la plus grosse partie du disque pour contenir des partitions étendues.

En une heure l’installation de Debian est terminée, mises à jours comprises. Une autre heure pour les programmes supplémentaires et tout est bon.

On peut choisir au démarrage sur quel système on démarre, et W10 ne se plaint pas de son colocataire :-)

Comments are closed.