[Logo]
[Titre]

[Retour]

Archive for septembre, 2013

Balade à Boyacá

Dimanche, septembre 29th, 2013

Aujourd’hui, balade au soleil à Boyacá. On s’arrête d’abord au mémorial de la bataille de Boyacá.
Puis on descend manger dans un village 800m (de dénivelé) plus bas.

image

image

image

image

image

Portraits à Sopo

Jeudi, septembre 26th, 2013

Petite séance photos portraits en famille sur la place principale de Sopo.
(traitement rapide sur le téléphone)

image

image

image

image

image

image

image

image

Connexion à internet mobile en Colombie

Jeudi, septembre 26th, 2013

Cette année, pas de bidouillage nécessaire d’une obscure clé 3G Chinoise pour accéder à internet en Colombie. Les années précédentes, j’avais dû faire :
Modem USB 3G MOVISTAR sous Ubuntu
– Modem USB 3G ZTE sous Ubuntu
Modem USB 3G HUAWEI sous Ubuntu
– Modem USB 3G HUAWEI sous Ubuntu – suite

Non, rien de tout ça. Il faut dire, jusque là, impossible de trouver un abonnement data (même en partie filtré) pour un seul mois. Le minimum d’abonnement est de un an. Tant pis pour les voyageurs. Et ça ressemble fortement à de l’entente anti-concurentiel entre opérateurs…
Et bien cette année, on a trouvé par hasard un opérateur qui fait des abonnements sur un mois ou plus : Virgin Mobile. Oui, la boîte qui a fait faillite en France!

C’est un opérateur virtuel, c’est à dire qu’il n’a pas d’infrastructure, il loue à d’autres opérateurs.

J’ai opté pour le forfait 1 mois et 2Go de data, 25000 pesos (~10€).

Donc, cette année, pas de bidouillage. Une puce de téléphone mobile est fournie, tout ce qu’il y a de plus normal. Une fois dans mon téléphone, Android permet naturellement le partage de connexion en wifi pour le téléphone de Diana et le portable. Et ça marche pas trop mal (sauf certains jours en soirée, comme les autres opérateurs). Bref, pas besoin de louer une clé 3G à un voisin (ça se fait beaucoup), tout se passe pour le mieux :-)

Lac de Guatavita

Jeudi, septembre 26th, 2013

Aujourd’hui, balade au lac de Guatavita. Celui-ci servait au Muiscas pour des rites religieux depuis 600 avant JC.
La grosse entaille dans les falaises est le fait des espagnols qui ont dépensés une grande énergie à essayer de vider le lac pour récupérer l’or jeté en offrande. C’est le départ de la légende de l’Eldorado.
Aujourd’hui, c’est un site touristique bien balisé et accompagné d’un guide. On vous recommande le guide descendant des Muiscas plutôt que les autres.

image

image

image

image

image

Citation du jour

Lundi, septembre 23rd, 2013

« Il y a des entreprises qui offrent des copies gratuites ou pas chères des programmes privateurs aux écoles, comme il existe des marchands de drogue qui t’offrent ta première dose de drogue gratuite pour t’habituer, te rendre addict et dépendant. »
Richard Stallman
(http://www.pcinpact.com/news/82508-30-ans-gnu-interview-richard-stallman.htm)

Baptême de Gabriela

Lundi, septembre 23rd, 2013

Aujourd’hui, c’est le baptême de Gabriela, à Bogotá. Extrait des photos :

20130922img_9415

20130922img_9425

20130922img_9447

20130922img_9504

20130922img_9505

20130922img_9516

How to Remain Secure Against the NSA – traduction

Dimanche, septembre 22nd, 2013

En visitant le blog de Bruce Schneier, je suis tombé sur un long et intéressant article : How to Remain Secure Against the NSA
Le contenu de cet article me semble important par rapport à toutes sortes de spéculations sur le cassage d’algorithmes cryptographiques suite aux révélations d’Edward Snowden. Je vais me concentrer sur les 5 points, traduits ici :

  1. Caché dans le réseau. Implémentez des services cachés. Utilisez TOR pour protéger votre anonymat. Oui, la NSA cible les utilisateurs de TOR, mais cela est efficace sur eux. Moins vous serez à découvert, plus vous serez en sécurité.
  2. Chiffrez vous communications. Utilisez TLS. Utilisez IPsec. Encore une fois, bien qu’il soit vrai que la NSA cible les communications chiffées (et ils connaissent peut-être des failles spécifiques contre ces protocoles), vous serez bien mieux protégés que si vous communiquez en clair.
  3. Prenez pour acquis que, bien que votre ordinateur puisse être compromis, cela nécessite du travail et représente un risque pour la NSA (donc il ne l’est probablement pas). Si vous avez quelque chose de vraiment important, utilisez un transfert par un moyen déconnecté. Depuis que j’ai commencé à travailler avec les documents de Mr Snowden, j’ai acheté un nouvel ordinateur qui n’a jamais été connecté à internet. Si je veux transfèrer un fichier, je chiffre le fichier sur l’ordinateur sécurisé puis l’emène à pied jusqu’à mon ordinateur sur internet, sur une clé USB. Pour déchiffre quelque chose, j’inverse le processus. Cela ne doit pas être infaible, mais suffisement bon.
  4. Soyez méfiants envers les logiciels de chiffrement commerciaux, spécialement des grands éditeurs. Mon avis, c’est que la plupart des produits de chiffrement des grandes entreprises US ont des portes dérobées pour la NSA, et il est probable que les entreprises étrangères fassent de même. Il est prudent de considérer que les équipements étrangers aient aussi des portes dérobées pour une puissance étrangère. Il est plus facile pour la NSA de placer une porte dérobée dans un logiciel à sources fermées que dans un autre aux sources ouvertes. Les systèmes reposants sur un important secret sont vulnérables à la NSA, que ce soit pour leurs activités légales ou plus clandestines.
  5. Essayez d’utiliser des algorithmes de chiffrements dans le domaine public qui nécessitent d’être compatibles avec d’autres implémentations. Par exemple, il est plus difficile pour la NSA de placer une porte dérobée dans TLS que dans BitLocker. Parce que tous les implémentations de TLS doivent être compatibles entre elles alors que BitLocker ne doit être compatible qu’avec lui-même, donnant à la NSA plus de libertés pour aporter des changements. Et parce que BitLocker est propriétaire, il est beaucoup moins probable que ces changements soient découverts. Préférez la cryptographie symétrique plutôt que la cryptographie à clé publique. Préférez les systèmes conventionnels à logarithmes discrets plutôt que les systèmes à courbes elliptiques. Ces derniers ont des constantes que la NSA influence dès qu’elle le peut.

Petite remarque sur ce qui semble une incohérence. Il cite au point 4 d’essayer d’utiliser des logiciels à sources ouvertes. Et il dit utiliser plus bas un ordinateur sous M$ Windows : « And I’m still primarily on Windows, unfortunately. Linux would be safer. »
L’aveu est franc. Je pense que l’explication est simple, il se sent plus à même de sécuriser un système qu’il connaît bien plutôt qu’un système inconnu. Ça se défend.

D’autres développements sont fait plus spécifiquement sur le blog de nebule

Liens :
https://www.schneier.com/blog/archives/2013/09/how_to_remain_s.html
http://blog.nebule.org/?p=1206

Musée de l’Or

Samedi, septembre 21st, 2013

Voici un extrait des photos, rapidement retouchées, faites lors de la visite du musée de l’Or de Bogotá. Il y en a plus d’une centaine en tout. Le musée est réparti par thèmes sur trois étages. C’est gigantesque !

20130919img_9170

20130919img_9182

20130919img_9192

20130919img_9203

20130919img_9213

20130919img_9214

20130919img_9221

20130919img_9228

20130919img_9239

20130919img_9241

20130919img_9249

20130919img_9257

20130919img_9263

20130919img_9267

20130919img_9270

20130919img_9278

20130919img_9283

20130919img_9285

20130919img_9286

20130919img_9292

Balade au centre de Bogotá

Vendredi, septembre 20th, 2013

Aujourd’hui, on est allé se balader au centre ville, au muséum de l’or et place Bolivar.

image

image

image

Sous la pluie

Mercredi, septembre 18th, 2013

De sortie pour faire des courses du côté de l’Université national de Colombie, sans parapluie et confiants… On a pris la pluie…

image

Villa de Leyva

Dimanche, septembre 15th, 2013

Hier, balade toute la journée à Villa de Leyva, Boyaca. C’est un village de type colonial, très bien entretenu et très touristique.
Ce village accueil notamment la maison muséum du Capitán Antonio Ricaurte, héros de l’indépendance de la Colombie et du  Venezuela.
On a visité la maison muséum de Antonio Nariño. Ce fut un intellectuel idéologue, homme politique et militaire précurseur du mouvement d’indépendance. Il avait en son temps traduit en espagnol la déclaration des droits de l’homme.
On a visité aussi le muséum paléontologique et un fossile de 12m de long, un kronosaurus.

20130914img_9042

20130914img_9051

20130914img_9065

20130914img_9067

20130914img_9071

20130914img_9080

20130914img_9083

20130914img_9084

20130914img_9099

20130914img_9123

20130914img_9140

On a pris l’orage en fin d’après midi (photo de Diana) :

image

Bref, une bonne journée :-)

Concert

Samedi, septembre 14th, 2013

Concert de musique Colombienne dans l’église de Villapinzon qui fait salle de concert pour l’occasion. C’est l’orchestre infantile de Villapinzon, classé 2° de Colombie!
Les photos :

image

image

image

image

image

image

image

Nid suspendu

Vendredi, septembre 13th, 2013

Une photo d’aujourd’hui, traitée sur le téléphone :

image

Villapinzon de nuit

Vendredi, septembre 13th, 2013

Avant hier soir, on est allé se balader dans le village. C’est un repérage pour faire des photos plus soignées. Extrait des photos :

image

image

image

image

image

image

image

Rio Bogotá, la source

Jeudi, septembre 12th, 2013

Aujourd’hui, balade à la source de la rivière ‘Rio Bogotá’. Extrait des photos :

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Villapinzon

Mercredi, septembre 11th, 2013

Cet après midi, nous sommes allé nous balader autour du village.

image

image

On avait une très belle lumière de fin de journée en montagne :-)

El Dorado

Dimanche, septembre 8th, 2013

image

On est arrivé hier soir au nouveau terminal de Bogotá.

Embarquement

Vendredi, septembre 6th, 2013

image

:-)